Lorsque l'on est parents de jumeaux, d'autant plus quand ce sont nos 1ers nous passons par des sentiments très étranges...une des questions je pense que l'on s est toutes posée c'est "et s'il avait été seul??

                                                                              

et la je me remémore différentes étapes...

Quand tu annonces aux gens que tu attends des multiples tu as en principe systématiquement le "c'est une BLAGUE? " ou "ohh mon dieu bon courage"(et encore là je suis cool)...où est le bon vieux "génial toutes nos félicitations"??!!

Il y a la période de le grossesse où l'on te croit sur le point d accoucher alors qu'il te reste 2-3mois  ..tu sais pas trop comment prendre le fait que tu ressemble déjà a une baleine échouée ^^

Puis tes enfants naissent et là TOUT LE MONDE vient fouiner !!!! Des gens que tu n'as quasi jamais vu, avec qui tu n'etais plus en contact réapparaissent comme par magie... bonnes intentions ou curiosité malsaine comment le prendre?? --> mon dernier est totalement passé inaperçu...je crois que j ai eu ma réponse à ce moment là!

Ensuite tu sors avec tes enfants, ce moment normalement agréable deviens parfois oppressant quand les gens se permettent de se poster devant la poussette pour venir tripoter les bébés, quand se croyant discrets ils se permettent des réflexions désobligeantes voir  disent  en face des réflexions aussi blessantes et ridicules que  "oh mais y se ressemblent même pas ..Vous auriez su vous auriez avorté n est ce pas???" ( véridique !!pas à moi j aurais peter des dents mais à une copinaute)...alors oui il y a aussi les gens qui trouvent ça mignon, ces regards là avec un sourire ne gênent pas au contraire c est tout le reste! 

Tu as aussi ton ressenti en tant que jeune maman qui te retrouve jeté dans le grand bain à la fois fière si fière et en même temps si fatiguée voir parfois dépassée... il y a la logistique bien sûr , le manque de sommeil c est certains mais aussi cette multitude de sentiments culpabilisants: 
- il pleure j arrive pas à le calmer j suis horrible comme maman
- il est toujours en demande de câlin...mais son frère??je le délaisse il va finir malheureux et psychopathe!!! ( puis t as des potes pour en remettre des couches en disant que t as un chouchou)
Le pire moment comme ça que j ai vécu c'est quand une amie a passé une soirée entière avec un de mes fils endormi sur elle...et que j ai réalisé qu'en 1mois..j avais jamais pris ce temps avec mes enfants trop prises dans la logistique ...j ai pleuré toutes les larmes de mon corps

On est un peu folle en fait, enfin moi c est certain^^
Je ne supporte pas qu'on les compare surtout l'un devant l'autre et en même temps ils SONT différents donc automatiquement même nous on les compare plus ou moins!
J adore les moments seule avec l'un d'eux mais en même temps je me sens "vide" parce qu'à ce moment là d'un point de vue extérieur ces gens qui passent leur temps à nous regarder, nous juger ( en bien ou mal) ne nous voient plus...il n'est plus jumeaux, je ne suis plus maman de jumeaux..c est débile hein?!^^

Dans quelques jours ils auront 4ans la plupart de ces angoisses ou sentiments sont loin:

Plus de poussette et ils sont tellement différents qu on doit me prendre pour une nounou maintenant^^ 
Ensemble ils se chamaillent beaucoup pour rien donc sortir seule avec UN me permet de souffler sans pour autant les "delaisser"!Au contraire j'ai pris conscience qu'ils ont besoin comme moi de ces moments siiiiiiiii simple où la notion de JUMEAU est absente où l'on se retrouve juste à 2 pour un moment complice, sans cris, sans chamailleries, sans comparaison, sans regards...
Puis on rentre ...et ils se retrouvent....

 PicsArt_1409160541947

IL N ETAIT PAS SEUL ET JE REMERCIE CHAQUE JOUR LA VIE DE NOUS OFFRIR CE BONHEUR